Le sucre et le cancer

Publié le par cancersurordonnances

Nutrition News rapporte que des chercheurs espagnols ont finalement déterminé avec plus de précision les liens entre le cancer, ainsi que d'autres problèmes de santé, et une consommation élevée de sucre.
Il semble que ce soit véritablement la dose consommée qui soit en cause, notamment dans le développement du cancer et du diabète
 
forment une étreinte mortelle, et pourtant les oncologues ne parviennent pas souvent à faire le nécessaire pour empêcher les patients de nourrir leurs cancers par une alimentation sucrée.
Un nombre croissant de scientifiques médicaux et de nombreux praticiens alternatifs savent que la manière la plus logique, efficace, sûre, nécessaire et peu coûteuse de traiter le cancer est de couper l’approvisionnement en nourriture des tumeurs et cellules cancéreuses, en retirant le glucose pour les affamer. La stratégie thérapeutique de privation sélective des tumeurs par modification du régime alimentaire (régime cétogène) est l’une des principales formes de thérapie nécessaire pour que les patients remportent leur guerre contre la maladie.
 
Des chercheurs de l'Institut du Cancer de Huntsman en Utah ont été parmi les premiers à découvrir que le sucre «nourrit» les tumeurs. Selon l'étude publiée dans la revue Proceedings de la National Academy of Sciences : « Il est connu depuis 1923 que les cellules tumorales utilisent beaucoup plus de glucose que les cellules normales. Nos recherches contribuent à montrer comment le processus a lieu, et comment il pourrait être arrêté pour contrôler la croissance tumorale », explique Don Ayer, Ph.D., professeur au Département des Sciences Oncologiques à l'Université de l'Utah.
Les différents sucres si répandus dans le régime américain standard mènent directement au cancer par l'inflammation provoquée dans le corps, mais à certains endroits plus qu'à d'autres en fonction de l'individu et de sa constitution
Ainsi, en réduisant la quantité de sucres simples dans l'alimentation, l'émergence du cancer peut être supprimée ou retardée, la prolifération des cellules tumorales déjà existantes peut être ralentie, arrêtée et inversée, en privant les cellules cancéreuses de la nourriture dont ils ont besoin pour leur survie.
 
« Par rapport à un tissu sain, un tissu cancéreux ingère dix fois plus de glucose »
« Quand on fait du jogging, on brûle du sucre pour fabriquer de l’énergie et on ne grossit pas. C’est pareil avec la cellule. Au contraire du diabète, dont la cellule ne peut capter le sucre, car il n’y a pas assez d’insuline, le cancer, lui en est gorgé, car pour survivre, la cellule anormale s’en nourrit. Par rapport à un tissu sain, un tissu cancéreux ingère dix fois plus de glucose. »
 
Le glucose est donc le carburant des cellules cancéreuses. Mais manger beaucoup de sucre accroît votre risque de cancer par d’autres voies
 
Les travaux d’une équipe de chercheurs américains confirment que plus une alimentation est riche en sucre, plus les risques de cancers et de métastases sont élevés.
 
Tout d’abord l’étude ne porte pas sur le sucre (saccharose) mais sur le fructose 1,6-biophosphate: un composé issu de la digestion du glucose dans nos cellules, lui-même apporté par l’ensemble des glucides (pâtes, pain, fruit,…) et pas seulement par le sucre.
Une solution proposée à l’effet Warburg serait de bloquer l’apport en glucose aux cellules cancéreuses tout en le maintenant aux autres cellules saines du corps humain, qui tirent également leur énergie des glucides que nous consommons, et en particulier les cellules du cerveau.

Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture, cliquez sur afficher les sous titres. Une fois les sous titres affichés (en anglais), il faut aller dans l'autre commande (a coté de sous titre), Puis, cliquer sur sous titre, Puis sur traduire automatiquement, puis en français.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marée 13/04/2013 18:13

Je le sais depuis longtemps;la chimiothérapie TUE plus qu'elle ne guérie...les responsables les lobbying de l'industrie pharmaceutique/laboratoire...Et quand je pense que nous tous ,nous les
entretenons en envoyant des dons en veux-tu en voilà!!!
Presque toutes mes connaissances sont mortes ...et malgré les souffrances subies ,elles gardaient quand même "un" petit espoir de vivre !!!